5 Conseils pour réussir votre jardinage de printemps


Ajouté le lundi 9 mars 2020

Le printemps est la saison idéale pour faire pousser toutes sortes de fleurs, de fruits et de légumes. C’est le moment idéal où chaleur et froid s’entremêlent plus précisément les mois de Mars- Avril-mai. C’est le temps adéquat pour vos plantes. Régulation de température naturelle, les effets physiques tels la croissance, la photosynthèse reluiront à coup sûr vos sujets. S’il vous vient l’envie de créer un jardin qui soit entièrement le vôtre, ne déambulez pas sur ces quelques conseils qui vous seront d’une grande utilité dans la réalisation de votre projet. Le milieu, le moment, en passant par les outils et les semences, seront les indispensables à votre rêve.

Bien apprêter la terre pour votre jardin ?

Tronçonneuses, tondeuses, râteaux, pelles , brouettes et autre outillage sont ceux dont vous aurez besoin. Les tronçonneuses pour tailler les arbres si jamais il en existe sur le site choisi. Les tondeuses pour chasser les mauvaises herbes. Les râteaux, pelles, et brouettes respectivement pour amasser les herbes défrichées, ramasser et transporter hors du site. Certainement les bestioles comme les moustiques des champs, les épines, les insectes nuisibles, ne vous laisseront pas de tout repos ! Pour ce faire, il sera judicieux de disposer avec vous des gants à mains, des blouses de travaux, un casque et des bottes. Tout l’outillage et principalement cet équipement devraient être mis et utilisés convenablement et soigneusement.

Cette phase passée, à l’aide d’une bêche retournez votre terre de jardin à environ 35 cm pour que vos graines puissent bien s’insérer dans le sol lors des semis ! Ceux d’entre vous qui disposent d’un motoculteur servez vous en ! Ne vous en privez pas ! Ce dernier tient en lieu et place d’une bêche.

Ces labeurs effectués place aux choix des différents plants à mettre dans votre futur jardin.

Faire pousser des légumes de saison

De ces derniers, ceux qui ont le plus de vues dans nos jardins sont les radis, les carottes, et la betterave. La particularité de ceux-ci lors de cette période est leurs aspects esthétiques. Ils sont ensoleillés par de doux rayons et arrosés au petit matin par des fraîches rosées. Seulement ils ne sont pas les seuls trouvez vous en d’autres à votre goût mais adaptés à la période. Il est toujours mieux et plus facile de faire pousser des légumes saisonniers. Dans le cas où ce n’est pas votre intention, vous devrez disposer d’un équipement spécial adapté à votre culture.

Assurer la protection de votre jardin

La protection du jardin peut être assurée par plusieurs moyens. Aussi, le moyen le plus simple et écologique est d’opter pour des plantes dédiées à cet effet. Ces plantes protègent vos cultures, mais en plus, elles sont un soutien non négligeable pour un bon développement de vos plantes. Elles repoussent les parasites et autres indésirables. Vous retrouverez plusieurs plantes de ce genre parmi lesquelles, nous pouvons vous recommander la Capucine, l’œillet d’Inde, et la bourrache. Elles ne pourront que s’épanouir sous des rayons ensoleillés et même vous aider à chasser les mauvaises herbes .

Mettre de l’engrais

Que vous possédiez un petit jardin ou un très grand terrain, vous avez besoin d’engrais pour l’entretenir. Ces derniers permettent de donner un coup de boost à la croissance de vos fleurs, fruits et autres légumes. Ainsi, ils pourront fleurir plus vite et se développer plus rapidement. Il en existe plusieurs types qu’il faudra choisir non seulement en fonction de la saison, mais aussi en fonction de ce que vous faites pousser. Au printemps, il est préférable d’opter pour les engrais de type minéral a contrario de ceux de type organique à privilégier en automne.

Adopter la politique du « cultiver peu, cultiver bien »

Lorsque vous souhaitez commencer un jardin, le plus important n’est pas de planter le plus d’aliments au même moment. Le plus important est de cultiver les meilleurs produits. Il ne sert à rien d’avoir un grand jardin dont vous ne pouvez pas vous occuper. Surtout si vous êtes encore débutant, optez plutôt pour la politique du « cultiver peu, cultiver bien ». Pour cela, il faut privilégier les aliments à cycle court tels que des haricots, des courgettes, des salades, des carottes etc. Dans ce cas, il faudra semer les plants avec un espacement de semis de 2 à 3 semaines environ.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, à vos marques, prêts ? Bêchez !!!