Automobiles et moto : acheter ou louer, comment faire le bon choix ?


Ajouté le mardi 7 mai 2019
clés location de voiture

Aujourd’hui, nombre de nos contemporains se demandent s’ils vont acheter ou louer une voiture ou une moto. La location présente elle-même des modalités diverses. Chaque solution comporte son lot d’avantages et d’inconvénients.

Faut-il acheter sa voiture ou sa moto?

 

Acheter une voiture ou une moto peut paraître une bonne solution. En effet, vous devenez propriétaire de votre véhicule et cette qualité vous procure une grande liberté. Vous pouvez utiliser votre voiture comme bon vous semble. Vous pouvez rouler autant qu’il faut plaira, sans vous soucier du nombre de kilomètres parcourus. Par ailleurs, vous n’avez aucun compte à rendre concernant l’entretien de la voiture ou de la moto. Si vous découvrez une rayure sur la carrosserie ou des taches sur les sièges, vous gérerez ce problème comme vous l’entendez. Si vous êtes décidé, vous pourrez faire votre choix parmi un grand nombre de modèles .

Cette solution comporte cependant des inconvénients. Il faut d’abord prévoir une importante somme d’argent, surtout s’il s’agit d’une voiture neuve. Cela est d’autant plus vrai que les conditions d’un crédit auto ou moto peuvent varier d’une banque à l’autre. Par ailleurs, il faut tenir compte des frais d’entretien, qui ne sont pas négligeables. Enfin, la voiture ou la moto neuves subissent une rapide dépréciation.

La location de longue durée

 

Les personnes se demandant s’il vaut mieux acheter ou louer un véhicule ou une moto sont de plus en plus nombreuses à opter pour la location longue durée.

Cette formule présente des atouts. Elle permet d’abord de changer de véhicule plus facilement. Contre le paiement d’un loyer mensuel, le locataire peut ne garder la voiture ou la moto qu’un an s’il le souhaite. La plupart des formules de location permettent en effet de conserver le véhicule entre un et six ans. Et, pour changer de voiture, il suffit de la rendre à son propriétaire. Nul besoin de s’engager dans une opération de revente.

Chaque année, si vous le souhaitez, vous pouvez donc conduire une voiture ou une moto neuve et profiter des modèles les plus récents. Et vous n’avez pas à vous soucier de l’entretien. Il est inclus dans votre loyer, ainsi que les frais d’assurance et d’assistance. La location longue durée vous procure donc une meilleure visibilité financière que l’achat. Vous pouvez en effet prévoir le montant exact de votre budget auto ou moto. Autant de raisons de consulter les solutions de location de véhicules qui vous sont proposées.

Cette formule n’est cependant pas exempte d’inconvénients. Les loyers, qui incluent de nombreux services, sont en général assez élevés. Ils vous reviennent souvent plus cher qu’un crédit classique. Par ailleurs, vous n’êtes pas propriétaire du véhicule et, de ce fait, vous ne devez pas dépasser un certain kilométrage annuel. Cette solution n’est donc avantageuse que si vous ne roulez pas beaucoup.

Il vous est également demandé, comme dans tous les contrats de location de véhicules, de rendre la voiture ou la moto dans l’état où elles vous ont été remises. En cas de dégradation, vous devrez donc payer des frais supplémentaires. Par ailleurs, vous continuez à payer votre loyer si votre voiture est accidentée ou volée. D’une manière générale, il vaut mieux lire avec attention le contrat, pour vérifier l’ensemble de ces conditions et repérer d’autres modalités d’usage un peu restrictives.

Une autre forme de location

 

La location avec option d’achat représente une solution alternative. Cette formule, appelée aussi leasing, permet au locataire de devenir, au terme du contrat, propriétaire de la voiture ou de la moto, au lieu de la rendre, comme dans le cas de la location de longue durée.

Là encore, cette formule permet de remplacer souvent sa voiture et de profiter de modèles récents, équipés des fonctionnalités les plus modernes. De même, l’existence d’un loyer mensuel permet de prévoir, sur l’année, la somme exacte qu’il faudra consacrer à la voiture ou à la moto. En définitive, vous pouvez, avec la location avec option d’achat, concilier , dans une certaine mesure, les avantages de la location avec ceux de l’achat.

Mais la formule comporte elle aussi des limites. En premier lieu, le locataire doit verser au départ une somme équivalant à 10 ou 15% du prix d’achat de la voiture ou de la moto. Elle correspond à une sorte de caution, qui est rendue au locataire s’il décide de ne pas faire jouer l’option d’achat.

Comme dans le cas de la location de longue durée, le kilométrage annuel est limité, ce qui peut induire un surcoût important en cas de dépassement. C’est également le cas si vous rendez la voiture ou la moto en mauvais état et que vous ne décidez pas de les acheter.

 

Enfin, le coût moyen d’une telle location peut s’avérer, dans certains cas, plus élevé que l’achat d’une voiture ou d’une moto.