Notre actualité

évènements | Bon plans | Actus

PORTRAIT DE COMMERCANT

Laurent LA BAMBOULA :

Qui es tu dans l’entreprise ?

Gérant et propriétaire du magasin qui existe depuis plus de 30 ans et que j’ai repris en 2007. Depuis 2018 j’ai un deuxième magasin à Chambéry.

Quelles sont les valeurs de ton entreprise et comment as tu fait pour y arriver ?

Dans un monde concurrencé, j’ai pris le parti de me différencier par la qualité. 

Je minimise le produit banal et maximise les produits différents.

* C’est un concours de circonstances qui m’a amené jusqu’ici. Après 17 ans dans les assurances, j’ai repris mes études (DESS marketing) et dans le cadre de ma formation, j’ai travaillé dans une petite entreprise de vente de matériel pédagogique. Malheureusement le patron est décédé et le repreneur m’a mis à la porte. Changement radical, c’est ce jour que j’ai décidé d’être mon propre patron. J’ai été commercial pour une entreprise espagnole et je suis venu prospecter le magasin la Bamboula d’Epagny.

A la fin du rendez vous, le propriétaire m’a dit qu’il avait mis son commerce en vente … et voilà l’aventure a commencé.

Ton produit préféré ?

* Les feux d’artifices sont mes produits préférés, j’adore faire la sélection pour surprendre mes clients qui sont pour la plupart des passionnés.

Ce qui me fait plaisir aussi l’aide que je peux apporter à mes clients à trouver un beau déguisement parce lorsque l’on arrive à une soirée bien habillé, que les gens font un « waouh ! », c’est gratifiant. Chez moi, il y a des cabines d’essayage et la qualité de mes costumes sont incomparables.

Ton ou ta cliente mémorable ?

* Ma cliente inoubliable est décédée aujourd’hui mais c’était une petite dame qui nous achetait des costumes pour en modifier leur destination. C’était une grande couturière qui a fait des costumes pour les films, pour des célébrités. Dans son atelier, il y avait des dizaines de milliers d’ouvrages magnifiques. Le plus extraordinaire est par exemple un costume pour femme qu’elle nous achetait et qu’elle transformait pour homme.

Pourquoi fais tu partie de l’association ?

*L’association m’a permis de connaître les collègues du centre, avoir des infos, échanger des moments conviviaux, une vie commune gravite autour des autres alors que lorsque tu as un commerce indépendant, tu te retrouves souvent seul.