Rénover sa maison avant l’arrivée de l’automne


Ajouté le mardi 20 août 2019

L’été est la période où nous sommes le plus actifs dans la réalisation de travaux dans la maison comme à l’extérieur.

 

Peintures extérieures

N’attendez pas que la météo devienne pluvieuse et maussade pour effectuer les travaux extérieurs que nécessitent votre maison, comme la peinture de volets, de fenêtres ou de portail. Cet entretien effectué tous les ans permet de maintenir vos installations en parfait état pour de longues années ou décennies. Dans tous les cas, une étape préalable à la peinture s’impose pour prendre soin de vos volets et portes : le nettoyage. Sans cela, la peinture n’accrochera pas bien et risque de se dégrader très vite avec une peinture qui s’effrite par exemple. Ce nettoyage consiste d’abord à laver vos surfaces avec une brosse et de l’eau, ce qui permettra d’ôter les premiers débris éventuels (peinture qui se détache, fragments de bois ou de métal…) avant de poncer. Le ponçage, qu’il soit manuel ou à l’aide d’une ponceuse électrique, permet de gommer les derniers défauts du bois ou du métal. Il sera à nouveau nécessaire de nettoyer la surface pour enlever les poussières. Une fois séchés, vos volets et portes peuvent être peints.

Rénover sa plâtrerie

Les travaux d’une maison, même à l’intérieur, sont toujours plus agréables et plus faciles à réaliser lorsque le temps est clément. C’est pourquoi la plupart d’entre nous procèdent à la rénovation de leur plâtrerie avant l’automne. Il peut s’agir de reboucher des trous, de casser des cloisons pour agrandir une pièce ou aménager sa maison différemment… Le travail du plâtre nécessite du matériel pour la réalisation du mélange et pour son application, ainsi que pour le coffrage qui permet d’avoir une finition parfaite. La rénovation peut aussi consister simplement à poser un enduit de rebouchage ou de finition pour qu’un mur de plâtre soit à nouveau parfaitement lisse. Cet état comme neuf permet alors de poser une peinture ou autre revêtement mural dans les meilleures conditions.

Réparer ses revêtements extérieurs

La pluie, la chaleur et le froid, toutes ces variations de températures et d’humidité abiment les revêtements muraux extérieurs, qu’il s’agisse de crépi, de bardage ou autres finitions. La pluie rend ces travaux irréalisables car les produits appliqués sur les murs ne peuvent pas accrocher leur support. Il est donc recommandé de faire ces travaux pendant l’été, lorsque les risques de pluie sont moindres. Cette précaution permet de gagner du temps en évitant un chantier parsemé de pauses à cause des averses. Après un nettoyage souvent réalisé sous haute pression, il est possible d’ajouter une couche de peinture sur un crépi encore intact, à l’aide d’un vaporisateur notamment. En revanche, si le crépi est abimé, qu’il s’effrite, il est plus prudent de le refaire proprement, après avoir décapé les murs de leurs fragments de crépi.

Réparation du toit avant l’automne

Changer des tuiles, refaire une charpente ou faire tous types de travaux qui ont lieu à toit ouvert peut se faire à toute saison, mais lorsqu’il pleut, cela devient dangereux et fastidieux, si bien que généralement, tout cela est réalisé avant l’automne, lorsque les journées sont longues et ensoleillées. En effet, la pluie n’est pas notre seul ennemi pendant l’automne : les jours qui raccourcissent aussi, et cela s’aggrave encore en hiver. L’été est donc idéal pour des chantiers qui se déroulent bien et vite. On privilégie aussi les travaux destinés à l’entretien de la toiture avant l’automne, comme le nettoyage des gouttières ou des tuiles.

Travaux intérieurs de la maison : quand les faire ?

Etant à l’abri des intempéries lorsqu’on procède à des travaux de réparation ou de rénovation à l’intérieur, il est possible de les réaliser à toute période de l’année. Néanmoins, cela est toujours plus simple avant l’automne car les températures élevées aident beaucoup. Vous pourrez transporter votre matériel vers l’intérieur de la maison sans prendre la pluie ni faire de traces de boues dans la maison par exemple. On recommande surtout de faire les travaux qui demandent d’ouvrir les fenêtres avant l’automne, comme le ponçage du plâtre qui fait beaucoup de poussières. Le fait d’ouvrir les fenêtres facilite le ménage par la suite et apporte un air plus respirable.

Vous trouvez ici  la liste des contacts des services de rénovations et travaux maison